Capital humain

Les femmes et les hommes d’Artelia sont un enjeu majeur de la démarche de responsabilité sociale du groupe, bien au-delà du simple respect des obligations légales en termes de droit du travail et de dialogue social.

Employabilité et écoute

Artelia cherche à assurer le maintien et le développement de l’emploi (160 nouveaux emplois, soit +6 % de l’effectif, en 2011). Beaucoup de ces emplois ont été créés dans les implantations internationales du groupe et apportent à Artelia une forte diversité. Le groupe favorise l’emploi pérenne.

 

Artelia accompagne le développement des collaborateurs par un plan de formation ambitieux (environ 2,5 à 3 % de la masse salariale) et cohérent avec le développement de l’entreprise afin de garantir l’employabilité de ses salariés et la capacité d’adaptation de son organisation. Les formations accordent une large place aux enjeux du développement durable.  

 

Pour développer l’écoute des collaborateurs, le groupe travaille sur trois axes : assurer des entretiens individuels annuels à chacun, favoriser les opportunités d’évolution de carrière et de mobilité au sein du groupe et proposer des conditions de travail attractives. 

 

Santé et sécurité

Les enjeux de santé et sécurité sont essentiels. Ils sont associés à nos déplacements, nos locaux et nos missions sur le terrain, et souvent spécifiques à chaque activité. Une politique santé-sécurité a été formalisée à l’échelle du groupe. Les indicateurs santé et sécurité sont déjà très satisfaisants (taux de fréquence et taux de gravité des accidents du travail respectivement de 5,12 et de 0,1).

 

Les risques psycho-sociaux font l’objet d’une attention particulière. La performance des moyens de communication, le raccourcissement des délais et l’intensification du contexte concurrentiel sont parfois des facteurs de stress importants pour nos collaborateurs.  Deux études ont été lancées  avec l’appui d’un cabinet spécialisé. Elles déboucheront sur des plans d’actions accordant une large part à la prévention.

 

Egalité femme/homme

L’égalité femme/homme est au premier plan de nos préoccupations. La représentation des femmes dans l’entreprise a beaucoup progressé  (36 % de femmes aujourd’hui). Cependant, le poids de l’histoire marque encore la représentativité insuffisante des femmes dans l’encadrement. Le métier d’ingénieur a en effet longtemps été très masculin. Notre première action est de surveiller la progression de la représentation des femmes dans l’encadrement en cohérence avec leur représentativité dans l’entreprise par classe d’âge. Il nous paraît important également d’accompagner les femmes elles-mêmes dans la gestion des freins qui peuvent impacter le pilotage de leur carrière.

 

Emploi des jeunes et des seniors

L’emploi des jeunes et des seniors est également stratégique. Artelia contribue naturellement par son activité à l’intégration de nombreux jeunes dans la vie active (stages, thèses, premiers emplois, VIE et alternants). Les stages font l’objet d’une politique de rémunération cohérente et donnent lieu à une véritable formation. Nos stagiaires, alternants ou VIE, représentent généralement  un premier pas vers l’emploi dans le groupe et le tutorat associé permet de construire un lien entre les générations dans un objectif de progrès. Le maintien dans l’emploi des seniors reste essentiel dans nos métiers qui exigent expertise et expérience.

 

 

 

 

Developpeur PHP Drupal