Presse

Artelia accompagne l’agglomération de la capitale islandaise dans son projet de bus à haut niveau de service, un système de transport de pointe contribuant à la neutralité carbone

Artelia accompagne l’agglomération de la capitale islandaise dans son projet de bus à haut niveau de service, un système de transport de pointe  contribuant à la neutralité carbone

Dirigé par Artelia, le consortium Framtíðarlína a été sélectionné parmi huit équipes internationales pour concevoir un futur système de transport public dans la région de la capitale islandaise. En tant que mandataire du groupement, Artelia est associé aux ingénieries MOE (Groupe Artelia) et HNIT au Danemark, ainsi qu’aux architectes Gottlieb Paludan Architects et YRKI en Islande.

Afin d'atteindre les objectifs de l'accord de Paris visant notamment la neutralité carbone d'ici 2040, l'Islande souhaite réduire de manière significative les émissions de CO2 du transport routier. En ce sens, une action essentielle consiste à investir dans les infrastructures permettant de développer les mobilités douces dans la région capitale (bicyclettes, piétons, transports publics).

Dans cette perspective, Borgarlina (« La Ligne de la Ville » en Islandais) est un projet visionnaire pour la région de Reykjavik, visant à créer à terme une infrastructure de bus à niveau de service (BHNS) desservant l’ensemble de l’agglomération. Cette solution réaliste et écologique permet d’améliorer à la fois l'efficacité, la fiabilité et l'accessibilité des transports pour répondre aux attentes des usagers. Elle constituera l’axe principal de l'infrastructure de transport public de la région capitale, avec l'ambition de créer l'un des réseaux de transport les plus durables au monde.