Projet

ENCORE: Energising Coasts with Offshore Renewable Energy

ENCORE: Energising Coasts with Offshore Renewable Energy

Artelia s’est engagé dans le projet européen ENCORE qui vise à développer les énergies marines renouvelables (EMR).

Artelia y apporte son expertise dans l’analyse des conditions marines :

  • Evaluation des ressources en énergie marémotrice et houlomotrice
  • Identification des conditions environnementales auxquelles sont exposées les technologies de production EMR pour la détermination des efforts sur les structures. 

Ces activités reposent sur le traitement et l’analyse de mesures océanographiques in situ et de résultats de modélisation numérique des courants et des vagues dans la zone des deux mers, sur des sites pilotes d’essais.
D’autre part Artelia contribue également aux activités de promotion des énergies marines renouvelables dans le cadre du projet ENCORE :

  • Participation à la création d’outils pédagogiques pour les jeunes professionnels du secteur
  • Participation à la campagne régionale de promotion des technologies de production d’EMR visées par le projet ENCORE en France.

 

Le programme Interreg des deux mers

La zone des deux mers englobe les eaux côtières des régions du Sud de l’Angleterre, des Pays-Bas, de la Belgique (Flandres) et du Nord de la France. Le programme Interreg des deux mers est un programme de coopération territoriale européenne finançant des actions de recherche en faveur de l’économie verte. Il est axé sur les innovations technologiques et sociales, les technologies à faible émission de carbone, ainsi que l’adaptation au changement climatique.

 

L’énergie de la mer, un marché en émergence

Les eaux européennes sont une source inexploitée d'énergie renouvelable capable de satisfaire 25 % de notre demande énergétique d'ici 2050*. La région des deux mers englobe la Manche, la mer du Nord ainsi que le delta du Rhin, de la Meuse et de L’Escaut. Elle constitue une source d’énergie abondante et sous-exploitée provenant du soleil, du vent, des marées, des courants et des vagues. Cette énergie renouvelable offshore peut alimenter la consommation urbaine, individuelle et industrielle. Le secteur de l’énergie des mers, en cours d’émergence rapide, a l'ambition de devenir un leader industriel mondial.

*10 % de l'énergie marémotrice et houlomotrice et 15 % de l'énergie solaire offshore

Les entreprises de la zone Nord Europe des Deux Mers pourraient exploiter un marché mondial annuel d'une valeur de plus de 100 milliards d'euros. Cependant le secteur est freiné dans cette ambition, car les nouveaux prototypes ne sont pas développés sur la base d'un protocole standardisé intégrant les connaissances récemment acquises. 

L'absence de développement de ces prototypes standardisés constitue une défaillance importante du marché dans le secteur. En effet la certification effectuée à la suite du développement standardisé est cruciale pour la poursuite des investissements en capital dans les entreprises, les projets fiables et l'expansion du secteur dans son ensemble.

Source : www.interreg2seas.eu/en/ENCORE



ENCORE : Energising Coastal Regions with Offshore Renewable Energy

Par le biais de son programme Interreg 2 Mers, l'Europe accorde 5,9 millions d'euros au projet ENCORE. L'objectif du projet est de faire progresser le secteur des énergies renouvelables en mer, qui est en plein essor.

ENCORE offre des services de pointe (soutien technique et commercial) pour accélérer le secteur des énergies renouvelables offshore dans la région des 2 mers. ENCORE est financé par le programme européen Interreg 2 Mers, cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) pour la période février 2020-juin 2021 et soutenu par le Ministère de l’Economie des Pays-Bas ainsi que les provinces Hollande Sud et Hollande Nord. Dans le cadre du portefeuille de services, des systèmes de certification internationaux seront mis en œuvre pour réduire les risques, accroître la confiance des investisseurs et pour attirer de nouveaux capitaux dans le secteur. Un programme d'éducation et de formation sera élaboré pour former et préparer de nouveaux jeunes talents dans le secteur.

Dans le cadre d'ENCORE, cinq technologies innovantes seront développées : le solaire flottant offshore (Oceans of Energy), la technologie des courants fluviaux (Water2Energy et EEL Energy), l'énergie des vagues (système houlomoteur de Teamwork Technology) et THyPSO la plate-forme de production, de stockage et de déchargement de l'hydrogène à partir de la marée (Inyanga Marine Projects).
 

                       


Pour soutenir le développement de ces cinq technologies, le partenaire principal, le Centre néerlandais pour l'énergie marine, rassemble des partenaires de 4 pays européens : le Centre européen pour l'énergie marine-EMEC (UK), Artelia (FR), Bureau Veritas (FR), l'Université de Gand (BE), et Deftiq (NL).
 

      De bronafbeelding bekijken     Ghent University De bronafbeelding bekijken            DMEC (Dutch marine Energy Centre)

 

Site web du projet : www.energisingcoasts.eu