Artelia confirme sa position d’ingénierie européenne de référence avec un chiffre d’affaires en hausse de 24 % à 681 M€*

Artelia affiche en 2019 une importante progression de son chiffre d’affaires et de son résultat d’exploitation, alliant performance intrinsèque et croissance externe.

Fort de 5 900 ingénieurs et techniciens, le Groupe entre dans le top 15 des ingénieries européennes de la construction, associant de manière équilibrée de fortes compétences en ingénierie du bâtiment, des infrastructures et de l’industrie.

Indépendant et multidisciplinaire, Artelia conforte ainsi sa stratégie de développement et son modèle actionnarial, lui permettant de se projeter vers l’avenir avec confiance.

 

Un développement soutenu et équilibré 

Grâce à l’intégration de la société danoise MOE en décembre 2019 et à la croissance organique de ses activités, le Groupe réalise un chiffre d’affaires cumulé de 681 M€*, en progression de près de 24 %, dont 6% de croissance organique. Le résultat d’exploitation atteint 33 M€, en augmentation très significative de 47 %, dont 10 % de croissance organique. 

Implanté dans plus de 40 pays, le Groupe franchit ainsi une nouvelle étape majeure de son développement et élargit son empreinte géographique avec près de 40 % d’activité réalisés hors de France. 

La dynamique de l’année 2019 se traduit concrètement à travers la signature de plus de 6 500 nouveaux contrats. Le carnet de commande du Groupe représente une assise de 18 mois de chiffre d’affaires, offrant une bonne visibilité pour l’année 2020, malgré le contexte économique actuel.

Affichant de solides résultats financiers et un développement équilibré, Artelia renforce ainsi sa résilience, ce qui prend tout son sens aujourd’hui. Malgré le confinement imposé dans de très nombreux pays durant ce premier semestre 2020, le Groupe a assuré la continuité des missions auprès de ses clients en s’appuyant sur un télétravail généralisé et sur l’exceptionnelle capacité d’adaptation de ses équipes.

Une empreinte géographique renforcée par de nouveaux territoires de croissance 

Avec un chiffre d’affaires de près de 250 M€ hors de France, Artelia poursuit le développement de son activité internationale, en conjuguant les compétences apportées par les équipes françaises et celles de ses filiales implantées dans plus de 40 pays. 

Le principal fait marquant de l’année 2019 est l’arrivée au sein d’Artelia de la société MOE, ingénierie de référence au Danemark, également implantée en Norvège et aux Philippines. Avec ses 900 collaborateurs et un chiffre d’affaires de 100 M€, une activité pluridisciplinaire et un actionnariat 100 % salarié à l’image d’Artelia, MOE constitue un nouveau pilier du Groupe et initie sa dynamique d’expansion en Europe du Nord.

Les 90 collaborateurs de MOE aux Philippines permettent également à Artelia de poursuivre son développement en Asie du Sud-Est, où le Groupe compte déjà plus de 750 collaborateurs au Vietnam, en Thaïlande, aux Philippines, au Cambodge, à Singapour, en Indonésie et au Myanmar.

Par ailleurs, le Groupe a ouvert de nouveaux territoires de croissance, notamment en Australie et au Portugal, et a conforté son épanouissement dans plusieurs autres pays, comme la Thaïlande ou la Côte d’Ivoire.

 

* Chiffres d’affaires cumulés d’Artelia et MOE en 2019
 

Indépendance et dynamique entrepreneuriale, un modèle résilient face à la crise

En octobre 2019, une nouvelle opération de transmission actionnariale a permis de conforter le modèle capitalistique d’Artelia. 100 % du capital est aujourd’hui détenu par les manageurs et salariés, socle de l’indépendance et de la dynamique entrepreneuriale du Groupe. Cette opération s’est accompagnée d’une modernisation de la gouvernance ; le conseil d’administration accueille ainsi davantage de femmes et de personnalités extérieures. Des atouts importants pour un groupe à vocation mondiale et à actionnariat interne. 

Par ailleurs, une profonde réflexion a été conduite dans le courant de l’année 2019 sur les valeurs et la raison d’être de l’entreprise, en lien étroit avec le renouvellement des objectifs RSE à l’horizon 2025. Lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire le 17 juin 2020, les actionnaires du Groupe ont adopté la raison d’être du Groupe : « Créer des solutions pour une vie positive ».

A ce propos, Benoît Clocheret, Président exécutif d’Artelia, déclare : « Cette raison d’être, a pris, à l’évidence, toute sa dimension au cours des derniers mois. La crise que nous traversons actuellement nous encourage à innover et à proposer, avec encore plus de conviction, de nouveaux services numériques, notamment dans le cadre de la smart city, et à définitivement intégrer le risque pandémique aux bâtiments et infrastructures que nous concevons. Elle nous engage, plus largement, dans le formidable élan du New Green Deal européen, dont l’objectif est de créer au plus vite pour notre continent un futur alliant développement et durabilité. Un avenir qui fera un large appel aux talents et à la créativité des ingénieries. C’est une chance à saisir. Confiants en l’avenir, nous sommes prêts à relever ces nouveaux défis. »

 

Créer des solutions pour une vie positive : une raison d’être qui prend aujourd’hui toute sa dimension

La pandémie a révélé les fragilités de nos sociétés, modifié nos manières de vivre et par là même déjà accéléré la transformation de nos métiers. Résilience, sécurité, compétitivité industrielle, digitalisation, nouvelles mobilités, ville et bâtiment intelligents… dans tous ces domaines, plus que jamais, Artelia propose des solutions à la fois innovantes et réalistes qui répondent aux grands enjeux contemporains. 


Transition énergétique 

  • Le contrat de performance énergétique, en tant que mandataire du Groupement, pour la rénovation de six bâtiments du Conseil départemental de l’Essonne visant à réduire les consommations de 40 %
  • La construction de la première station de transfert d’énergie par pompage des Émirats Arabes Unis
  • La réalisation du centre de valorisation énergétique de déchets urbains d’Amager Bakke à Copenhague, intégrant sur sa toiture un concept original de centre de loisirs


Economie des ressources et résilience au changement climatique 

  • L’aménagement de l’éco-quartier Universeine à Saint-Denis, qui accueillera le village des athlètes lors des jeux de Paris en 2024 et sera reconverti en logements et bureaux (France)
  • L’accompagnement de Madagascar visant à réduire sa vulnérabilité face au changement climatique 
  • L’étude d’adaptation de Grand Lahou face au phénomène d’érosion côtière en Côte d’Ivoire


Compétitivité industrielle 

  • Un parc de stockage géant de produits pétrochimiques à la pointe de la sécurité pour Alkion au Havre
  • La poursuite du partenariat avec Syngenta pour optimiser ses infrastructures de production en Suisse, en Belgique et en France
  • La poursuite du partenariat avec Shell pour développer les stations-service du futur, notamment au Royaume Uni, en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Thaïlande, à Oman, aux Philippines, au Mexique, et en Indonésie
  • Les études d’impact environnemental et social au Myanmar pour des installations énergétiques, parcs industriels, usines et infrastructures, dont le projet de barrage hydroélectrique Shweli 3 


Mobilité multimodale 

  • L’extension du métro de Marseille et l’ouverture de la station Capitaine Gèze 
  • La maîtrise d’œuvre de la 5ème ligne du réseau de tramway de Montpellier
  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage du Tunnel Euralpin Lyon-Turin, le plus long tunnel ferroviaire du monde
  • Le développement de mobilités durables sur l’île de La Réunion, au travers des projets de téléphérique urbain et de transport guidé léger RunRail 
  • L’extension du port de Port-la-Nouvelle en région Occitanie


Dynamique urbaine 

  • La participation au projet « Angers territoire intelligent », qui vise in fine une réduction de 20 à 66 % des consommations d’eau et d’énergie, l’amélioration de la collecte des déchets et la réduction de la pollution automobile
  • La rénovation de l’hôpital Lariboisière à Paris, associant maquette numérique et outils de planification à travers le BIM 4D (France)
  • La livraison de la clinique Tourangelle qui s’est traduit par la réorganisation complète et le doublement des surfaces du bâtiment initial pour l’agglomération de Tours
  • L’accompagnement du programme à usage mixte Greenwich Peninsula, situé à Londres sur les bords de la Tamise
  • La restructuration du prestigieux Hotel de la Ville à Rome 
  • La modernisation du théâtre du Châtelet à Paris, en veillant à préserver et à restaurer ses éléments architecturaux et patrimoniaux remarquables


Sûreté et sécurité

  • L’instrumentation du Pont suspendu de Vernaison à Lyon, avec la mise en place d’un système complet de monitoring permettant de prendre les éventuelles mesures conservatoires nécessaires à la sécurité des utilisateurs
  • L’étude des ouvrages de protection du nouveau port de Safi au Maroc, intégrant la modélisation physique des installations grâce à notre laboratoire d’hydraulique
  • La rédaction d’un livre blanc sur les risques naturels majeurs de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

Découvrez le rapport annuel 2019 du Groupe sur le site www.arteliagroup.com
 

A propos d’Artelia : 

Artelia est un groupe international multidisciplinaire de conseil, d’ingénierie et de management de projet dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, et de l’industrie. Fort de 5 900 collaborateurs, Artelia est un leader français du secteur avec un chiffre d’affaires de 681 M€* en 2019 et une présence dans plus de 40 pays en Europe, Afrique, Moyen-Orient, Asie Pacifique et Amériques. Artelia est détenu à 100 % par ses managers et salariés.

* Chiffres d’affaires cumulés d’Artelia et MOE en 2019

 

Contacts presse :

Laurence Bois
Buzzdistrict
+33 (0)6 09 38 67 84
laurence@buzzdistrict.com 
 


Anne-Laure Paté
Artelia - Directrice Marketing, Communication & RSE
+33 (0)6 74 73 39 58        
anne-Laure.pate@arteliagroup.com