Coteba

Fondée en 1961, Coteba s’est développée au sein du groupe Générale des Eaux (devenu Vivendi puis Veolia). Avant d’ajouter l’ingénierie à ses métiers, Coteba a été d’abord le porteur en France du développement d’un métier nouveau : le management de projet appliqué à la construction.

En septembre 2003, alors filiale de Nexity, Coteba devient indépendant par le biais d'un premier LMBO (Lewerage Management Buy Out). L’encadrement du groupe détient désormais la majorité du capital, associé à deux institutions financières. Cette indépendance permet une diversification de la clientèle, le développement de nouveaux types de contrats originaux (projets multi-sites multi-pays) pour des grands comptes internationaux. Ces contrats ont permis le déploiement progressif du groupe dans la plupart des pays européens, puis dans quelques pays au-delà des frontières de l’Europe.
 
En 2006, Coteba acquiert les activités d’ingénierie de la construction du groupe Thalès. Coteba devient ainsi un acteur fort de l’ingénierie du transport et des infrastructures et renforce ses compétences dans le bâtiment et process industriel complexe.  
En octobre 2007, après un second LMBO, la totalité du capital est désormais détenue par les dirigeants et les salariés de Coteba.  Le déploiement international se poursuit en Amérique Latine, en Afrique du Sud et au Canada notamment. Coteba développe une activité d’ensemblier et se positionne également sur le marché des PPP dans le secteur du bâtiment.