Grande Arche de La Défense

Grande Arche de La Défense
Contexte & enjeux

Achevée en 1989, la Grande Arche de La Défense est devenue le bâtiment emblématique du quartier de La Défense. La Grande Arche est une mégastructure en forme de cube évidé. Cette mégastructure est composée de deux bâtiments verticaux (les parois sud et nord) reliés en partie supérieure par le toit de l’Arche et en partie inférieure par le socle. L’Arche représente un ensemble immobilier complexe, le Ministère de l'Environnement de l'Energie et de la Mer est propriétaire de la paroi Sud, du toit et d’une partie du socle. La paroi nord est gérée par une copropriété. Après 25 ans d’utilisation, la Grande Arche présentait plusieurs pathologies : le toit était fermé au public depuis 2006 pour des raisons de sécurité, les bureaux ne répondaient plus aux normes de confort actuelles et enfin le marbre de façade victime de la décohésion présentait des risques de fissuration et de chutes à plus long terme. Le Ministère a donc décidé de lancer une opération de restructuration sous la forme d’un Bail Emphytéotique Administratif (BEA) et a confié à ARTELIA une mission d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage en janvier 2012. Par ailleurs, trois ans après le syndic de la paroi nord, a confié à ARTELIA en 2015 une mission de Maitrise d’œuvre pour la rénovation des façades de la paroi nord.

Caractéristiques du projet

Ce cube est d’une dimension d’environ 110 m de côté. Le toit représente une surface de près d’un hectare situé à plus de 100 m de hauteur. La Grande Arche en elle-même se développe sur 41 niveaux dont 36 niveaux en superstructure.