Barrages

Barrages 

La conception de barrages et de grands ouvrages hydrauliques a fortement contribué à la notoriété internationale de Sogreah avant sa fusion avec Coteba. Au sein d’Artelia, les équipes traitent des projets de haute technicité toujours plus ambitieux. L’ingénierie des barrages destinés à l’hydroélectricité, la régulation des rivières, la navigation et la création de plans d’eau et de réservoirs constitue donc l’un des principaux domaines d’expertise d’Artelia. Cette compétence s’est forgée en intervenant sur tous les types d’aménagements (voûte, béton poids, béton compacté au rouleau, enrochement, terre) et organes associés (évacuateurs de crues, siphons, tunnels, chambres d’alimentation, ou encore bassins de dissipation).

Artelia a été agréé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et des Transports pour les études de sécurité des ouvrages hydrauliques. Cet agrément pour l’auscultation des digues et barrages est une reconnaissance du travail quotidien des équipes auprès des exploitants, en particulier pour près de 40 grands barrages de classe A ou B d’Electricité de France. De nombreuses études hydrologiques et d’ondes de submersion ont également été menées afin de prévenir les risques liés à la gestion de ces infrastructures.

 

Malawi

Le Ministère du Développement de l'Eau et de l'Irrigation du Malawi a confié à Artelia la supervision des travaux du barrage en remblai pour l’irrigation de Bwanje, projet financé par l'Union Européenne. 

Maurice | Moka

Édifié sur la rivière Terre Rouge à l’Île Maurice, le barrage de Bagatelle est un ouvrage de 2,5 km de longueur qui permet de pallier les déficits en eau potable des régions de Port-Louis et des basses Plaines-Wilhems. Le projet a été mené à bien en 2017 avec la mise en eau du barrage. 

Liban | Batroun

Le but du projet est de combler le déficit en eau potable du Caza de Batroun supérieur, et d’utiliser le volume statique restant pour soutenir l’irrigation.

France | Boissise-le-Roi et Boissise-la-Bertrand (77)

Construit en 1928, le barrage se situait jusqu’à présent sur la Seine en amont de Paris et à l’aval de Melun.