Projet hydroélectrique de Kénié

Étude d’impact environnemental et social
Projet hydroélectrique de Kénié
Contexte & enjeux

ERANOVE SA a été désigné Partenaire Stratégique Sélectionné dans le cadre de la procédure de sélection du titulaire de la concession de service public relative à la conception, au financement, à la construction, à l’exploitation et à l’entretien-maintenance d’une installation hydroélectrique sur le fleuve Niger (le « Projet Kenié »).

Suite à l’Accord de Développement Conjoint signé le 3 mai 2011 entre l’Etat du Mali et la Société Financière Internationale (SFI), la Société de droit malien dénommée « Kenié Energie Renouvelable » a été créée, Eranove restant l’actionnaire majoritaire de cette société.

Caractéristiques du projet
  • Débit de 100 à 600 m3/s sous une chute de 11,2 à 7 m avec fonctionnement assuré en période de crue avec une chute réduite jusqu’à 6 m
  • Seuil de prise déversant en béton de 1 000 m de long
  • Chenal d’amenée vers la centrale électrique, délimité par des digues de protection en remblais
  • Usine hydroélectrique basse chute : 3 groupes de 14 MW, soit une puissance installée totale de 42 MW, réduite à 34,4 MW en puissance totale turbinée du fait de la réduction de chute en période de crues
  • Chenal de restitution aval vers le fleuve Niger
  • Prise d’eau implantée en rive droite, en amont immédiat de l’usine, destinée à l’alimentation gravitaire d’une extension future du périmètre hydro-agricole de Baguinéda