Dragages d'entretien en Loire

Comparaison des impacts sur les matières en suspension
Dragages d'entretien en Loire
Contexte & enjeux

Le Port souhaite poursuivre l’évolution de ses pratiques de dragage en amplifiant le remplacement du dragage par aspiration en stationnaire (DAS) par du dragage par injection d’eau (DIE). La justification de l’amplification de ce remplacement dans les prochaines années nécessite de pouvoir évaluer précisément, par modélisation numérique, l’impact de chacune de ces techniques sur les matières en suspension (MES) locales à court-terme.

Il s’agit d’un développement innovant puisque le modèle hydrosédimentaire 3D ne permet pas de simuler actuellement le rendement des dragages par DAS ou par DIE. Il faut donc en passer par une analyse préalable des données de terrain avant de procéder à des simulations numériques.