Plan de gestion des sédiments de dragage de l'estuaire de la Gironde

Dragage de l'estuaire de la Gironde
Contexte & enjeux

La bonne gestion des sédiments de dragage de l’estuaire de la Gironde est reconnue comme un enjeu majeur pour le bon fonctionnement de l’écosystème estuarien. En mars 2015, le SMIDDEST (Syndicat Mixte pour le Développement Durable dans l’Estuaire de la Gironde) a lancé l’élaboration du premier plan de gestion des sédiments de dragage de l’estuaire, en partenariat avec le Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB) et l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

La 1ère phase de cette mission a consisté à effectuer un état des lieux des pratiques de dragage et enjeux associés dans l’estuaire de la Gironde. La 2ème phase de la mission a consisté à établir un diagnostic opérationnel visant à définir les besoins et enjeux liés au dragage dans l’estuaire. Cette analyse repose en partie sur la mise en œuvre d’une modélisation hydrosédimentaire 3D permettant de simuler les opérations de clapage sur les 18 sites d’immersions intra-estuaire et les opérations de dragage avec rejet au fil de l’eau ou de dragage à injection d’eau sur une année complète à l’échelle de l’estuaire. Ces phases d’étude doivent permettre d’alimenter les étapes de définition et évaluation des scénarios de gestion aboutissant à l’établissement d’un plan de gestion des sédiments de dragage à l’échelle de l’estuaire.