Port Revel, centre de formation à la navigation

La saison 2017 voit le cinquantième anniversaire du centre d’Entraînement à la Manœuvre des Navires de Port Revel, toujours à la pointe de l’innovation avec un haut niveau de technologie de ses équipements.

Le centre s’est d’abord focalisé sur les pétroliers et vraquiers dans les années 70, reflet des grandes catastrophes maritimes du temps des marées noires. Il a ensuite évolué vers des navires spécialisés, méthaniers et porte-conteneurs, dans le temps de la mondialisation et du gigantisme des navires. Il est maintenant présent dans l’aventure industrielle des paquebots, nouveau mode de loisirs en plein essor. Remorqueurs et moyens informatiques sont également intégrés pour toujours plus de maîtrise et de sécurité.

A l’heure où la sécurité maritime demeure une préoccupation majeure, Port Revel est un outil plus que jamais d’actualité pour former les capitaines et les pilotes maritimes à la gestion des situations de crise.

Depuis 1967, le Centre a formé plus de 7000 capitaines, officiers et pilotes venus du monde entier.

Les modèles réduits sont le meilleur moyen d’acquérir des réflexes qui, le moment venu, feront la différence entre les bons et les meilleurs. Sur les modèles réduits l’erreur est permise pour le manœuvrier. Ils permettent d’expérimenter les réactions d’un bateau et d’explorer des zones inconnues au-delà des limites de sécurité.

Le Centre de Port Revel a été le premier centre de ce type à être créé dans le monde, et ses atouts sont toujours importants et actualisés en permanence :

  • plus de 7 000 stagiaires du monde entier y ont été accueillis depuis 1967,
  • beaucoup d’entre eux reviennent plusieurs fois dans leur carrière,
  • les stages peuvent être adaptés pour reproduire les conditions de navigation locales de manœuvre permettant de tester des situations complexes,
  • les instructeurs sont des pilotes maritimes très expérimentés,
  • la flottille de onze modèles à l’échelle du 1/25 reproduit 22 navires différents,
  • 5 remorqueurs peuvent être utilisés et sont commandés par un vrai capitaine de remorqueur aux ordres du pilote,
  • Port Revel hérite de plus d’un siècle d’expérience de Sogreah dans le domaine des modèles réduits, de la conception et construction portuaire,
  • le lac de 5 hectares est polyvalent avec peu d’effets incontrôlés du vent, il inclut en outre d’importantes zones en eau peu profonde et est équipé de générateurs de courant, d’un générateur de houle et de générateurs de vent,
  • le DGPS permet un debriefing précis des exercices effectués sur le lac.

Port Revel est aussi un forum permanent d’idées, un endroit idéal où s’échangent information et expérience, ou comme un stagiaire en fit un jour la remarque :

« Dans la vie de tous les jours, un commandant est toujours seul. Il n’a personne pour commenter ou discuter une manœuvre particulière. Le seul moment où une manœuvre est analysée ou commentée, c’est après l’accident, lorsqu’il y a une enquête. Et cela se passe toujours dans un climat de tension. A Port Revel, les instructeurs observent ton travail dans un climat calme, impartial et constructif. »