Centrales hybrides pour l’alimentation en électricité de 5 villages isolés sur le Haut Maroni

Alimentation en électricité de 5 villages isolés
Contexte & enjeux

Le projet concerne l’électrification de cinq villages situés à l’intérieur de la Guyane Française. La complexité de l’accès à l’énergie de ces villages provient de leur éloignement des voies de circulation pour les approvisionnements (plusieurs jours de pirogues). Ces cinq villages rassemblent plus de 250 foyers et disposent chacun d’infrastructures scolaires.

Le projet d’électrification concerne la création de centrales de production autonomes centralisées pour chacun des villages avec création des réseaux de distribution d’électricité. La production d’électricité est réalisée principalement par énergie solaire combinée avec des groupes électrogènes. Le projet inclut la mise en œuvre d’éclairage public.

Pour le village de Pidima, au vu de son éloignement et des difficultés d’accès particulières, la production prévue est purement solaire (sans recours à un groupe électrogène). Pour les villages de Twenké / Tahluen et Antecume Pata, les centrales de production d’électricité sont classées au titre de la protection de l’environnement du fait des dimensions de stockage de batterie électrochimique mises en œuvre.