Renouvellement de la concession du réseau de chaleur

Renouvellement de la concession du réseau de chaleur
Contexte & enjeux

Artelia a accompagné la Métropole européenne de Lille dans le renouvellement du contrat de concession de son réseau de chaleur qui est particulièrement âgé : il a été créé à l’automne 1982. Après de nombreuses phases de développement et de modernisation, il dessert aujourd’hui plus de 300 points de livraison et recourt à différentes sources d’énergie : cogénération gaz, gaz naturel, fioul et de l’import de chaleur. Les réseaux de chaleur des villes de Lille, Villeneuve d’Ascq et Mons-en-Barœul sont interconnectés physiquement par le biais de conventions d’échanges de chaleur. Le contrat de concession, qui a pris effet le 1er janvier 1990, prendra fin le 31 décembre 2024.

La fin de ce contrat de concession représente une opportunité pour la Métropole de réfléchir au devenir du réseau de chaleur de Lille et à la mise en place d’un nouveau contrat, qu’il s’agisse de nouveau d’un contrat de concession ou d’un autre mode de gestion, qui sera cohérent avec les attentes de la Métropole.
 

Caractéristiques du projet

La mission d’Artelia consiste donc en l’assistance complète à la sortie de contrat de Résonor incluant l’audit technique et financier du présent contrat (dans la perspective d’une clôture la plus propre possible, facilitant l’arrivée d’un nouvel opérateur) et une étude prospective approfondie sur son devenir à partir des hypothèses du schéma directeur, en particulier :

  • l’extension du réseau,
  • le verdissement du réseau, via son alimentation par de la chaleur fatale,
  • l'opportunité de créer un réseau de froid.

L'étude prospective est accompagnée d'une étude d'approvisionnement en EnR&R complète à l'échelle des communes concernées : STEP, solaire thermique avec stockage, récupération de chaleur fatale industrielle, …
Assistance de la Métropole européenne de Lille dans la mise en place d’un nouveau mode de gestion, incluant la passation et l’assistance au démarrage.